Figures de femmes, Lectures

Sonia, la pure

Personnage secondaire du roman Crime et châtiment de Dostoïevski (paru en 1866), Sonia apporte une lumière étonnante à cette histoire pourtant bien sombre : un étudiant, vivant dans une extrême pauvreté, projette l’assassinat d’une vieille prêteuse à gages et réalise froidement cet acte odieux. Il en subit durement les conséquences morales, physiques et psychologiques, sans pour autant regretter son geste ignoble ni avoir des remords.

Crime-et-chatiment

C’est après cela qu’il rencontre Sofia Semionovna Marmeladova dite Sonia, jeune fille vertueuse et exigeante, livrée en pâture à la prostitution par sa famille indigne. Malgré cette activité avilissante, elle garde une pureté d’âme remarquable et tombe amoureuse de l’(anti-)héros. Quelle surprise ! Comment une jeune fille de valeur comme elle, peut-elle aimer un être aussi vil et bassement mauvais que ce Raskolnikov ? Mystère… Et pourtant, elle s’attache à lui et veut le sauver.

– Va, tout de suite, à la minute, mets-toi à un croisement, incline-toi, embrasse d’abord la terre que tu as souillée, et puis, incline-toi devant le monde entier, aux quatre directions, et dis, à haute voix : « J’ai tué ! » Alors, Dieu t’enverra la vie, une nouvelle fois. (II)

PlancheS_66848 (2)

La situation semble pourtant désespérée. Que faire d’un assassin, non repenti, fuyant la police et ses créanciers ? Elle ne perd pas courage et œuvre par la douceur auprès du pécheur. Car c’est sa foi qui lui donne sa force, presque surhumaine.

– Alors, tu Le pries beaucoup, Dieu, Sonia ? demanda-t-il.
– Qu’est-ce que je serai, sans Dieu ? chuchota-t-elle d’une voix précipitée et énergique, après avoir jeté soudain sur lui un regard étincelant, et elle lui serra la main très fort. « C’est ça, elle en est là ! » se dit-il.
– Et Dieu, pour ça, qu’est-ce qu’Il te fait ? demanda-t-il, interrogeant plus loin. Sonia se tut très longuement, comme incapable de répondre. Sa petite poitrine était toute bouleversée par l’émotion.
– Taisez-vous ! Ne posez pas de questions ! Vous n’êtes pas digne !… s’exclama-t-elle soudain, lançant sur lui un regard de colère inflexible. « Oui, oui, elle en est là » se répétait-il en enfonçant le clou.
– Il fait tout ! chuchota-t-elle très vite, rebaissant les yeux.
 (II)

Va-t-elle réussir à convertir l’assassin ? La suite, vous la lirez dans ce roman éprouvant qui vous traîne dans les bas-fonds du Saint-Pétersbourg de la fin du XIXe siècle. Une histoire de rédemption qui ne laisse pas indemne.

Crimeetchatiment-3

Les images sont extraites du roman graphique éponyme de Bastien Loukia édité en 2019 chez Philippe Rey.

 

Mots-clefs :, , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Journalecturejrbr |
Céline Ceron Gomez |
Journal des fous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deutschmitmonique
| La poésie d'Emma
| Industriepoetique